Article publié dans la catégorie

Dix espèces représentent la quasi totalité des utilisations :


Ray Grass Anglais : s’installe vite, partout, résiste au piétinement. Il est à la base de nombreux mélanges. En sécurisant l'installation, il permet d'avoir rapidement un couvert végétal dans votre jardin. Attention, si vous surdosez vos semis, il sera le seul à s'exprimer et étouffera les autres espèces : respectez bien les doses préscrites.
Chez Barenbrug les équipes de sélectionneurs-chercheurs ont mis au point les variétés de Ray grass anglais traçant capables de s'auto-réparer : votre gazon reste dense et beau quelles que soient les conditions climatiques.


Fétuque rouge traçante : vit longtemps, possède un feuillage fin, pousse lentement et peut être tondue ras. De toutes les fétuques rouges, c'est elle qui s'installe le plus facilement. Pour garder un gazon bien dense, il faudra la tondre très régulièrement.


Fétuque rouge gazonnante : très fine, très dense, dotée de qualités esthétiques extrêmement intéressantes, la fétuque rouge gazonnante supporte très bien les tontes rases et reste belle tout l'hiver.


Fétuque demi-traçante : c’est la sous-espèce qui présente le plus d’intérêt. Intermédiaire entre la “Gazonnante” et la “Traçante”, elle offre un bel éventail de qualités : gazon dense et fourni, pousse très lente, assez bonne résistance au piétinement, bonne tolérance à l’ombre, bonne résistance au sel, excellente pérennité. La fétuque rouge demi-traçante est la plus longue des fétuques rouges à s'installer. Très dense, une scarification annuelle ne la rendra que plus belle et plus perenne.


Fétuque élevée : résiste à tout, sécheresse comme humidité stagnante, piétinement, s’installe partout. Son installation est lente si les sols sont encore froids : préférez les semis de fin de printemps (si vous pouvez assurer l'arrosage au moment de l'installation) ou de fin d'été pour que les sols soient biens chauds. Son feuillage est moins fin que celui des fétuques rouges mais son système racinaire beaucoup plus puissant lui confère une rusticité exceptionnelle. Pour conserver une bonne densité, il faudra tondre le gazon très régulièrement.
Chez Barenbrug les équipes de sélectionneurs-chercheurs ont mis au points les variétés de Fétuqes élévées rizhomateuses capables de s'auto-réparer. Votre gazon est donc capable de se régénérer après un stress estival par exemple laissant ainsi moins de place aux plantes indésirables que ne le ferait une Fétuque élevée classique.


Pâturin des prés : possède un fort système racinaire qui lui permet de bien résister au piétinement, vit longtemps et pousse lentement. Son installation lente limite très considérablement son utilisation en jardin de particulier.


Fétuque ovine : la plus fine de toutes les graminées, très dense, à la vie longue, même en cas de sécheresse. Son installation est lente et difficile. Avec sa très faible production de biomasse, elle est très intéressante pour les tontes sans ramassage (mulching) et les robots tondeuses.


Agrostide : donne une couverture du sol parfaite et qui dure longtemps. Elle n’aime ni la sécheresse ni le piétinement. L'agrostide est faite pour être tondue à ras et très régulièrement. C'est LE gazon des green de golf.


Canche : son utilité est l'implantation de gazon à l'ombre. Elle a le double avantage de supporter l'ombre et le piètinement mais attention, c'est une espèce plus que capricieuse à l'installation !


Koeleria macrantha : capable de s'adapter à des étés très secs et très chauds, c'est l'espèce que l'on retrouve sur les espaces minéraux chauds que sont les voies de tramways par exemple. Très fin, le Koeleria pousse très lentement ce qui en fait un gazon idéal pour obtenir des gazons peu poussants et très jolis. C'est dans les gazons de placage que vous aurez la meilleure valorisation du koeleria.